La poursuite de l’enquête archéologique

La dépose des pavements ouvrait la possibilité d’intégrer le secteur résidentiel, jusque-là inaccessible, à l’approche stratigraphique appliquée à d’autres composantes de la villa. La présentation in situ des mosaïques restaurées pouvait être discutée selon la conservation des états antérieurs au Ve siècle. La fouille d’une durée de six mois en 1988 avec une équipe professionnalisée a permis d’écrire une histoire de la villa sur la longue durée, de la ferme gallo-romaine précoce jusqu’à l’abandon de la résidence à l’orée du Moyen Âge.

À partir de 1989, Christophe Pellecuer, devenu conservateur du patrimoine, étend l’enquête à l’espace domanial, afin de saisir les variations de l’occupation des sols dans l’environnement de la villa. La fouille de Sainte-Cécile (1989-1990) a permis d’entrevoir les modalités de passage entre deux formes majeures de peuplement en Languedoc, de la villa au village. Des interrogations sur l’économie du domaine ont justifié la reprise des fouilles dans la villa, avec l’exploration des installations viticoles (1992-1994). Le chantier du Bourbou (1995-1998) a été déterminant pour compléter le schéma d’organisation de la production domaniale et cerner l’évolution d’un bassin versant exploité dans le cadre d’un grand ensemble foncier. Lorsqu’en 1999 débutent les travaux d’aménagement du site de la villa, l’étude de cas entreprise donne lieu à un mémoire universitaire de synthèse et sert de socle au programme muséographique du projet en devenir.

Médias

Document interactif - Secteur du chai avec fouilleurs

Secteur du chai avec fouilleurs

Le secteur du chai de la villa du Haut-Empire est investi de 1992 à 1994.
© ArchéOfactory
Document interactif - Vue aérienne du site du Bourbou

Vue aérienne du site du Bourbou

La fouille du site littoral du Bourbou est menée de 1995 à 1999.
© ArchéOfactory

Bienvenue sur le site de Villa Villae

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Aller sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.