La résidence au cours du temps

Les indices d’une longue occupation de la résidence sont nombreux, comme la réfection des mosaïques détériorées ou les reprises de maçonneries. Cependant, d’autres témoignages, comme la faible représentation des céramiques du Ve et VIe siècle indique qu’après une embellie spectaculaire, succèderait une durable phase de récession qui conduira à l’abandon de l’établissement domanial.

Le secteur résidentiel va être modifié, avec la suppression des deux absides secondaires du triconque. On condamne des ouvertures pour en ouvrir d’autres, modifiant ainsi le système de circulation. Les lacunes d’usage dans les pavements sont colmatées avec des tesselles blanches ou du mortier, et on n’hésite pas à refaire des enduits muraux pour conserver un rôle d’habitation à une partie des appartements. Tout au contraire, la salle AA’ va perdre sa fonction initiale, avec la suppression des lambris de marbre. Une chape de béton de tuileau va être coulée sur les mosaïques. Ce grand espace deviendrait ainsi un espace utilitaire, peut-être un entrepôt.

Des appentis vont être greffés sur les façades en fonction des besoins. La cour va perdre de façon progressive sa galerie péristyle et son rôle de jardin. Des constructions utilitaires d’un type nouveau, comme cette cabane excavée qui a pu être fouillée, viendraient coloniser cet espace ouvert. Ces transformations affectant l’aspect de la villa iraient de pair avec de nouvelles conditions de vie pour ses derniers occupants aux prémices du Moyen Âge.

Médias

Document interactif - Pièce en appentis

Pièce en appentis

Pièce construite contre la façade méridionale des appartements résidentiels.
© ArchéOfactory
Document interactif - Fond de cabane excavée en cours de fouille

Fond de cabane excavée en cours de fouille

Cette partie conservée devait être protégée par une construction légère sur solin de fondation et élévation de terre. Il s'agit d'une construction utilitaire.
© ArchéOfactory
Document interactif - Plat en céramique africaine Claire D du début du Ve siècle

Plat en céramique africaine Claire D du début du Ve siècle

Les importations des provinces d'Afrique et de la partie orientale de l'empire sont encore importantes en Gaule méridionale durant l'Antiquité tardive.
© Fonds Villa-Loupian, CCNBT

Bienvenue sur le site de Villa Villae

/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player 10.1 et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

Installer le flash player

Pour pouvoir afficher correctement ce site, il est nécessaire de disposer du plugin Flash Player 10.1.

Ce logiciel gratuit est facilement téléchargeable sur le site Adobe.

Ce plugin Flash fonctionne sur les navigateurs suivants : Internet Explorer, Netscape, Opera, Mozilla, Safari, Chrome. Il est compatible avec Microsoft Windows, Apple MacOs, Linux, Solaris et Pocket PC.

La procédure pour télécharger ce plugin est la suivante :

1. Aller sur le site de Adobe Flash Player et cliquez sur le bouton "Télécharger Flash Player"



2. Vous devez accepter les conditions d'utilisation d'Adobe Flash Player en cliquant sur le bouton "Accepter et installer dès maintenant".




3. Si une fenêtre d'avertissement de sécurité apparaît, cliquez sur "Oui" pour accepter l'installation de Flash Player.




L'installation se fait très rapidement ; il n'est pas nécessaire de redémarrer le navigateur.

Pour toutes autres questions concernant Flash, vous pouvez consulter le site Adobe ou contacter votre revendeur informatique.