Un parti muséographique

Si les mosaïques sont bien au cœur du programme muséographique, il a semblé cependant intéressant de fournir aux visiteurs d’autres éléments de compréhension de la résidence. L’utilisation de tentures, de meubles et jusqu’à un diorama (scène du propriétaire recevant les colons) éclairent l’aspect ou la fonction des pièces. La collaboration de Michel Feugère (CNRS, Unité Mixte de Recherche 5140 Archéologie des sociétés méditerranéennes, Lattes-Montpellier), a permis d’aboutir à des réalisations prenant appui sur une solide documentation iconographique et technique.

Pour évoquer la décoration pariétale dont aucun élément ne nous est parvenu, toile et tenture ont été conçues, en reprenant l’une des rares peintures murales connues de la première moitié du Ve siècle (Coire, Suisse) ou en s’inspirant des motifs de vêtements de l’Antiquité tardive (diptyque consulaire de Flavius Felix, 428).

Plusieurs meubles ont été reconstitués sur les mêmes principes, comme le lit de banquet semi-circulaire installé dans une abside. On a placé dans l’une des « pièces de vie » une bibliothèque dont le modèle est figuré sur une mosaïque du mausolée de Galla Placidia (vers 450, Ravenne, Italie). Le volume a été établi par comparaison avec une armoire découverte dans la villa pompéienne de la Pisanella. Elle peut être ouverte grâce aux charnières tubulaires, tournées dans un os long de ruminant, et percées transversalement pour le passage de chevilles assujettissant la porte au cadre du meuble.

Médias

Document interactif - Mise en scène des salles A et A'

Mise en scène des salles A et A'

Dans l'espace restauré de l'une des salles d'apparat, ce diorama vise, à l'aide de mannequins et de meubles, à reproduire une scène de la vie rurale et des rapports sociaux de l'Antiquité tardive. On y voit le propriétaire et son régisseur recevant les colons.
@ Michel Olive, Laboratoire d'Arts Graphiques, Culture/DRAC PACA
Document interactif - Lit de repos dans l'une des chambres

Lit de repos dans l'une des chambres

Le modèle de cette reconstitution est figuré sur un plat d'argent du IVe siècle découvert à Kaiseraugst (Allemagne). Les couvertures de laine ont été tissées avec un décor de bandes parallèles de couleurs propre aux tissus de l'Antiquité.
© CCNBT, fonds Villa-Loupian
Document interactif - Le lit de banquet, le stibadium

Le lit de banquet, le stibadium

Seule, l'ossature du meuble a été reconstituée. Un treillage de sangles ou de lattes étaient nécessaire servir de sommier pour supporter le matelas sur lequel s'allongeaient les convives.
© CCNBT, fonds Villa-Loupian
Document interactif - La bibliothèque, sur fond de décor mural reconstitué

La bibliothèque, sur fond de décor mural reconstitué

On a utilisé pour le travail de reconstitution, la représentation d'un tel meuble sur une mosaïque de Ravenne datée du Ve siècle.
© CCNBT, fonds Villa-Loupian