Des appartements luxueux

L’accroissement de la surface des appartements demande de gagner sur l’ancien secteur de communs occupé durant le Haut-Empire. Pour compenser les différences de niveaux, on va asseoir la nouvelle travée de pièces sur des fondations maçonnées formant caisson, dont le volume sera comblé à l’aide de gravats, de fragments d’enduit peint provenant de la résidence antérieure.

L’aile sud-ouest, couvrant deux tiers de la superficie, abrite les appartements d’hiver alors qu’au nord-est, on trouve les appartements d’été. Ces derniers ne comprennent à trois pièces (A, A’ et B). Une salle d’apparat de belles dimensions (85 m2) est composée d’une pièce de plan barlong (A’) et d’une abside (A), largement ouverte sur le péristyle. On lui accorderait une fonction de salle à manger et d’espace pour des manifestations plus solennelles

L’aile sud-ouest peut être décomposée en deux groupes de pièces. La salle triconque (D, E, E’, K), le plus grand espace d’apparat (160 m2), est adapté à la pratique du banquet de l’Antiquité tardive. Elle est encadrée par quatre pièces de taille similaire (C, I, J et L), des chambres à coucher destinées aux invités. Ce premier ensemble est complété par une travée de trois pièces en enfilade (M, N et O). Après avoir passé une antichambre de grandes dimensions (M), on accède à un salon soigné composé d’une pièce barlongue (N) et d’une abside (O). On aurait là certainement une partie privée pour les repas et le quotidien de la maisonnée.

Médias

Document interactif - L'ensemble mosaïque de la villa Loupian au Ve siècle de notre ère

L'ensemble mosaïque de la villa Loupian au Ve siècle de notre ère

Plus de quatre siècles après sa fondation, la villa s'organise autour d'une vaste cour à péristyle. Les appartements décorés de superbes mosaïques polychromes sont à l'ouest. Couvrant plus de 600 m2 avec 14 pièces, les appartements du maître sont décorés de mosaïques polychromes. La salle triconque sert aux banquets.
S. Cugnet / La Forme © MCC
Document interactif - Abside O après dépose des pavements

Abside O après dépose des pavements

Les travaux de fouilles qui ont suivi l'étape de la dépose des pavements a permis d'observer la mise en œuvre des maçonneries et des chapes du secteur résidentiel.
© ArchéOfactory
Document interactif - Emmarchement de marbre

Emmarchement de marbre

À l'ouverture d'une des grandes absides,le revêtement de marbre de surface a disparu sur l'âme de maçonnerie, mais subsistent les longues plaques latérales prises dans les chapes de mortier, supports de la mosaïque.
© ArchéOfactory