La résidence de l'Antiquité tardive

Dans la deuxième moitié du IVe siècle, s’amorce une reprise des investissements.

Cette tendance s’affirme au début du Ve siècle avec le nouveau dessein d’une villa à cour unique et l’aménagement d’appartements richement décorés de mosaïques polychromes.
Au même moment, un hameau prend forme au bord de l’étang et une basilique paléochrétienne est fondée à proximité de la villa.

Ce paysage domanial révélerait de nouvelles conditions de gestion de la production mais aussi du contrôle des hommes.