Techniques et machines

Les investissements financiers considérables que demandent la construction d’une villa et l’équipement d’un domaine agricole sont justifiés par un programme d’ampleur mais aussi par le rassemblement de savoir-faire techniques de haut niveau. Le chantier de la résidence fait appel à de multiples compétences, depuis le gros œuvre de maçonnerie à la chaux et de charpente, le travail de plomberie ou d’installation de chauffage, jusqu’au second œuvre de décoration.

Des compétences d’hydraulicien sont nécessaires pour l’amenée de l’eau sous pression, grâce à un aqueduc, depuis une source ou une rivière distantes de la villa. Utilisée pour les besoins quotidiens des hommes et des bêtes comme pour l’agrément du séjour du propriétaire, elle sert aussi pour faire tourner des moulins hydrauliques. Les découvertes de plus en plus nombreuses montrent que de telles installations destinées à la mouture des céréales peuvent concurrencer les moulins à traction animale. On emploie des machines élévatrices d’eau, sous la forme de roues à godets et de pompes à pistons.

Des pompes ont pu servir à soutirer les énormes volumes de vin élaborés dans les dolia. La machinerie des pressoirs actionnée par des leviers ou des vis demande un travail de charpenterie très spécialisé pour résister aux forces exercées. Le vallus, la moissonneuse gauloise, serait un équipement des grands domaines de la Gaule septentrionale destiné à favoriser la rapidité d’exécution du travail et l’économie de main d’œuvre.

Médias

Moulins hydrauliques dans le bassin méditerranéen


© Jean-Pierre Brun
Document interactif - Un des pressoirs de la villa de Rians (Var)

Un des pressoirs de la villa de Rians (Var)

Malgré l'arasement de cet aménagement, on peut localiser la salle de pressurage dans la salle rectangulaire alors que dans l'espace de manœuvre des bras des pressoirs sont conservées les blocs de contrepoids .
Cliché Jean-Pierre Brun
Document interactif - Un pressoir à levier reconstitué, Beaucaire (Gard), Mas des Tourelles

Un pressoir à levier reconstitué, Beaucaire (Gard), Mas des Tourelles

Torcularium conçu par André Tchernia et Jean-Pierre Brun à partir de l’interprétation d’un passage de Caton l’Ancien (De Re Rustica, 18), 1ere moitié du IIe siècle avant notre ère.
© H. Durand, Mas des Tourelles
Document interactif - Utilisation d'un pressoir à levier reconstitué, Beaucaire (Gard), Mas des Tourelles

Utilisation d'un pressoir à levier reconstitué, Beaucaire (Gard), Mas des Tourelles

Torcularium conçu par André Tchernia et Jean-Pierre Brun à partir de l’interprétation d’un passage de Caton l’Ancien (De Re Rustica, 18), 1ere moitié du IIe siècle avant notre ère.
© H. Durand, Mas des Tourelles
Document interactif - Moissonneuse des Trévires

Moissonneuse des Trévires

Bas-relief découvert à Montauban-sous-Buzenol (Belgique), provenant d'un monument funéraire. Il représente le vallus décrit par Pline l'Ancien et Palladius comme une moissonneuse utilisée dans les grands domaines de la Gaule Septentrionale.
Collection Musée Gaumais (Belgique), B.Virton / photo Collot
Document interactif - Moissonneuse des Rèmes

Moissonneuse des Rèmes

Restitution de la moissonneuse des Rèmes poussée par un âne ou un mulet. Une représentation de la moissonneuse, sur la porte de Mars à Reims témoigne de l'utilisation régionale de cette machine.
Réalisation J.-R. Chatillon. Collection : musée Saint-Rémi de Reims