La mosaïque I aux svastikas

Chargement du panoramique...

La composition décorative de ce pavement est très originale dans le répertoire de la villa, voire plus largement pour la mosaïque gallo-romaine. Elle présente un tapis central formé d'un méandre de svastikas et une large bordure divisée en plus d’une vingtaine de panneaux rectangulaires et carrés. Les comparaisons conduisent à privilégier une attribution au style oriental. Un détail qui occupe un de ces panneaux montre un arbuste, peut-être un cep de vigne. La façon de dessiner les feuilles s'apparente plutôt au style aquitain. Peut-être un témoignage du travail commun des deux équipes oeuvrant sur le chantier. Pour remplir l'écoinçon d'un autre de ces panneaux occupé par médaillon circulaire, a été utilisé un motif végétal très particulier, composé d'une sorte de marguerite d'où sortent des volutes.

Document interactif - Mosaïque I aux svastikas

Mosaïque I aux svastikas

Détail d'un motif d'arbuste ou de rinceau.
© Raymond Rogliano, sarl Mosaïque
Document interactif - Mosaïque I aux svastikas

Mosaïque I aux svastikas

Détail d'un écoinçon avec motif végétal.
© Raymond Rogliano, sarl Mosaïque
Document interactif - Mosaïque I aux svastikas

Mosaïque I aux svastikas

Détail d'un motif géométrique.
© Raymond Rogliano, sarl Mosaïque
Document interactif - Mosaïque I aux svastikas

Mosaïque I aux svastikas

Détail d'un motif géométrique.
© Raymond Rogliano, sarl Mosaïque